Spa Grand Prix

Presse

Francorchamps, camp retranché

Lentement, le barnum de la Formule 1 s’installe à Francorchamps. A dix jours du Grand Prix, les camions des équipes pénètrent au compte-gouttes dans la zone rouge, celle où l’accès est le plus restrictif. Mais, avant de commencer à installer le matériel dans les stands, il faut passer l’examen le plus en vogue en ce moment : le fameux test PCR, qui démontre qu’on n’est pas atteint par ce fichu virus. Le coronavirus a, au moins, un aspect… positif : tout le monde est logé à la même enseigne.

Du technicien de surface au plus brillant ingénieur, du commissaire de piste à Lewis Hamilton, il faut prouver que le Covid-19 n’a pas eu la mauvaise idée de se loger dans l’organisme et risque, par conséquent, de contaminer d’autres personnes. Depuis ce vendredi et jusqu’au dimanche du Grand Prix, 45 personnes seront réparties dans la vingtaine de « Covid centers » implantés dans le périmètre du circuit.

Lire l'article

Source : Le Soir

Fichier(s) attaché(s)